Déprimant

Pour ceux que ça intéresse, l’assemblée générale du cefrio approche et cette année sera suivie d’une table ronde qui me déprime particulièrement.

Les TI rendent possible la réalisation de gains de productivité et d’innovations structurantes dans l’ensemble des sphères d’activité. L’optimisation du potentiel des TI dépend toutefois de la mise en œuvre de changements majeurs aux modes de fonctionnement des organisations.

C’est tellement évident comme énoncé que s’en est banal.

…plusieurs chercheurs et praticiens réputés dans différents domaines (…) discuteront de l’importance de faire valoir ces transformations pour positionner le Québec en tant que société où le numérique est au cœur du développement. Les panélistes illustreront l’importance des technologies numériques comme pierre d’assise pour un Québec plus performant.

Ce qui me déprime c’est qu’ils en soient encore au stade de discuter de l’importance du virage numérique. Reste-t-il encore quelqu’un à convaincre?

This entry was posted in Quebec and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s